114. Pourquoi passer par le corps pour améliorer la relation à soi-même ?

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Comportement

Pourquoi passer par le corps pour améliorer la relation à soi-même ?

Tu sais que tu as du mal à t’aimer, à avoir un dialogue intérieur bienveillant envers toi et n’arrives pas à changer.

Ou tu as déjà essayé de te dire des affirmations positives, de te montrer que tu t’aimes mais les effets ne durent pas vraiment et tu voudrais savoir comment améliorer ta relation à toi-même durablement ?

 

Dans l’épisode 114 de S’ouvrir à l’amour je vais t’explique pourquoi je pense qu’il faut passer par le corps pour améliorer ta relation avec toi-même.

Tu sais que tu as du mal à t’aimer, à avoir un dialogue intérieur bienveillant envers toi et n’arrive pas à changer.

Ou tu as déjà essayé de te dire des affirmations positives, de te montrer que tu t’aimes mais les effets ne durent pas vraiment et tu voudrais savoir comment améliorer ta relation à toi-même durablement ?

Pourquoi améliorer la relation envers toi-même passe par ton corps ?

Il y a pour moi 4 grandes raisons :

    • Parce que ton corps (son apparence, son état de santé) est le reflet du traitement que tu as eu envers lui et donc envers toi-même pendant plusieurs années que ce soit comment tu en prends soin, ce que tu te dis (ton dialogue intérieur), ce que tu as laissé faire des autres.
    • Parce que selon l’état de dérégulation de ton système nerveux tu peux même avoir de la difficulté à ressentir de l’amour envers toi, à savoir ce que dont tu as besoin ou pas. Cela veut dire que tu es arrivé à un état de déconnexion.
  • Parce que la difficulté à t’aimer à avoir une bonne relation avec toi-même elle t’a été transmise par tes expériences passées qui t’ont fait penser que tu n’étais pas digne d’être aimé et ces expériences passées ont aussi dérégulé ton système nerveux.
  • Parce que si tu ressens beaucoup d’émotions inconfortables ou que tu n’aimes pas ton corps c’est difficile d’être en paix avec soi-même. 

Ton corps te crie ce dont il a besoin

La beauté/l’apparence de ton corps est un indicateur de l’état de santé pour beaucoup de médecines holistiques telle que l’ayurvéda, la médecine chinoise, l’anthroposophie : l’eczéma, l’acné, un ventre ballonné, le teint de ta peau…

Et ces médecines vont plus loin en y attribuant un état émotionnel. Donc l’état de ton corps est vraiment la résultante de ce dont tu t’es nourri physiquement, émotionnellement et mentalement pendant plusieurs années.

Donc au lieu d’essayer de « deviner » ce que tu as besoin d’améliorer dans ta relation à toi-même laisse le corps te guider. Regarde son apparence en distinguant les changements temporaires (état de ta peau, de tes cheveux, tes yeux, poids), des dérèglements plus long terme (poids, état fonctionnel du corps, etc.) , donne-lui les soins dont il a besoin (en premier vise les changement temporaires) et observe son changement.

Prenons l’exemple de la médecine ayurvédique :

La médecine ayurvédique distingue 3 types ou doshas (vata, pitta, kapha) et ton vikriti (ton état temporaire actuel) de ton prakriti (état de naissance). À ces 3 doshas vont être attribué 3 difficultés émotionnelles s’ils sont en déséquilibre : une personne de type dominant vata va être plus sujette à l’anxiété/aux ruminations, une personne de type dominant pitta va avoir plus tendance à être perfectionniste, à en faire trop et une personne kapha aura plus de difficulté à se motiver/ à se connecter à sa joie. En Ayurvéda, tu vas d’abord travailler sur les déséquilibres récents (changement temporaires) puis petit à petit travailler sur les dérèglements plus long termes.

Dans l’académie Je m’aime je donne aux participantes une grille de lecture de leurs corps plus orientée sur le mental/l’émotionnel pour qu’elles puissent réaliser quel est le thème principal qu’elles ont besoin de travailler pour améliorer leurs relations à elles-mêmes. 

Pour le podcast je te donne une indication grossière :

  • Si les « problèmes » que tu as dans ton corps concerne ton corps à partir du cou jusqu’au pied (par exemple ton poids, l’aspect de ta peau, ton ventre…) c’est que tu as besoin de travailler principalement sur ta santé physique.
  • Si les « problèmes » que tu as dans ton corps concernent principalement ton cuir chevelu/cheveu (chute de cheveux, pellicules, cuir chevelu irrité, maux de tête) c’est que tu as besoin de travailler principalement sur ta santé mentale.
  • Si les « problèmes » que tu as dans ton corps concerne principalement ton visage (bouton, ride, peau sèche) c’est que tu as besoin de travailler principalement sur ta santé émotionnelle.

Commence par la zone qui a eu le changement le plus récent pour retourner en arrière jusqu’à ton état d’équilibre.

L’état de ton système nerveux peut t’empêcher de ressentir de l’amour envers toi

Selon le niveau de dérégulation de ton système nerveux (son état par défaut, son niveau de dérégulation et ce qui l’active), il peut être impossible pour toi de te connecter à ton ressenti et à tes émotions et donc manquer d’amour envers toi n’est pas un problème de volonté mais un problème de physiologie (souvent c’est de l’activation vagal dorsal).

La solution est donc de te reconnecter d’abord à ton corps et ses besoins. 

Une grande partie de l’académie Je m’aime est de t’apprendre comment fonctionne ton système nerveux, connaître les états de ton système nerveux et surtout d’identifier comment ces états se manifestent chez toi, identifier ce que te dérégule et ce qui te régule pour petit à petit te réguler e te reconnecter avec ton corps.

Tu peux écouter plus de conseils pour te reconnecter à ton corps dans l’épisode 58 et plus de conseils sur l’amour de soi dans l’épisode 28.

Pour toi

UNE MÉDITATION POUR CULTIVER PLUS D’AMOUR DE SOI

Enregistre-toi dès maintenant à ma newsletter et reçois cette méditation pour développer plus de bienveillance et d’amour envers toi-même.

* Champs obligatoires

Si tu t’abonnes à ma newsletter, tu recevras également des offres. Tu peux te désabonner à tout moment. Merci de lire ma Politique de confidentialité pour voir comment je traite les données.

Tes expériences passées influencent ton état de régulation par défaut et donc avec quelle facilité ou difficulté tu vas relationner avec toi-même

Je dis souvent que la manière dont on a de relationner avec nous-mêmes est le reflet de la manière dont on a relationné avec nous par le passé. 

Ces « voix » extérieures deviennent tes « voix » intérieures.

Par exemple si tu as reçu un amour conditionné par tes parents (je dois avoir de bonnes notes pour être aimé, je dois faire X pour que mes parents m’aiment) va faire à l’âge adulte que tu vas peu te donner le droit à l’erreur, que tu vas avoir la tendance à être perfectionniste, avoir un dialogue intérieur dur et avoir de la difficulté à te connecter à ton être (corps, émotions) car le faire est plus important.

Dans ces cas-là un travail sur ton passé est nécessaire pour changer ce que tu penses devoir « être » pour être en relation/aimé par les autres. Et ces expériences sont aussi sauvés dans ton corps dans ton système nerveux. 

Je t’explique cela dans l’épisode 89 sur les modèles d’attachement et dans mon wébinaire gratuit sur « COMMENT SE LIBÉRER DES SCHÉMAS QUI NOUS EMPÊCHENT D’ÊTRE HEUREUSES EN AMOUR ? »

Pour toi

LE WÉBINAIRE gratuit

"Comment se libérer des schémas qui nous empêchent d'être heureuses en amour ?"

Enregistre-toi dès maintenant à ma newsletter et reçois le replay du wébinaire. 

* Champs obligatoires

Si tu t’abonnes à ma newsletter, tu recevras également des offres. Tu peux te désabonner à tout moment. Merci de lire ma Politique de confidentialité pour voir comment je traite les données.

Comme cette difficulté de la relation à soi vient à l’origine de ta relation avec les autres, je propose ce travail dans le programme S’ouvrir à l’amour.

Tes émotions inconfortables font que c’est plus difficile de te sentir en paix avec toi-même

Tes émotions sont tes copines dans le sens où elles sont le baromètre intérieur de ce qui se passe en toi dans ta relation à toi-même et dans ta relation avec les autres (voir l’épisode 12 sur la responsabilité émotionnelle).

Plus elles sont intenses et variées plus c’est un indicateur que tu ne t’es pas écouté pendant des années, un peu comme une copine que tu n’as pas écouté pendant des années.

Pour accueillir tes émotions tu as aussi besoin de passer par ton corps car une émotion est d’abord une réponse physiologique de ton corps suite à une perception. 

Ensuite tu as besoin de comprendre quel mécanisme a généré cette émotion pour comprendre quel est le message de cette émotion :

  • Est-ce ton dialogue intérieur / ta perception subjective de la situation ?
  • Est-ce un mécanisme de survie qui est réactivé ?
  • Y’a-t-il besoin de changer une situation pour répondre à ton besoin ?

 

Retrouver la paix en toi-même va te demander d’accueillir et de répondre à toutes tes émotions pour que la relation envers toi-même s’apaise et cela passe encore une fois par le corps.

Si tu es convaincue que travailler sur la relation envers toi-même passe par le corps, rejoins l’académie live Je m’aime qui inclut 4 séances lives par mois et te donne toutes les étapes pour améliorer ta relation envers toi au quotidien.